Ségolène Royal a sans doute raison d’inciter à aller vers les gens. En démocratie la participation de tous aux élections c’est un enjeu majeur. C’est déjà une posture de vouloir parler avec les gens de peu, ceux qui se sentent exclus du système. Mais il faut que les réponses soient en cohérence avec le projet. Et ça c’est aussi une question majeure.

DUMOULIN – 17.12.2006 – 08h01