FAIRE GAGNER LA GAUCHE
Sur les bases de cet accord, la Gauche peut retrouver un élan nouveau. Contre le projet sarkozien ultra-libéral qui sert les intérêts du capitalisme financier mondialisé, le ralliement à Ségolène Royale traduit une volonté commune : celle de conduire dans ce pays une politique originale s’émancipant des ravages du système libéral-libertarien qui justifie tous les renoncements et confond modernité et bienpensance. Le ton nouveau de Ségolène Royale et la parole profonde du Che vont créer les conditions de la victoire. Xavier DUMOULIN. Lundi 11 Décembre 2006 – 09:22