http://www.20minutes.fr/articles/2006/12/19/20061219-actualite-economique-Haro-sur-l-euro.php 

Xavier DUMOULIN – 19.12.2006 – 21h53

Est-ce bien raisonnable de prendre prétexte de l’isolement de la France pour accréditer l’idée qu’il n’y a rien de possible en dehors du statu quo? L’indépendance de la BCE réjouit les libéraux car elle garantit l’orthodoxie monétaire. Les tenants de cette politique ne veulent pas non plus de politique budgétaire ou de relance financée par l’emprunt. Ils refusent l’idée de coopérations industrielles privilégiant le théatre européen. Ils n’acceptent pas le principe d’une protection du grand marché européen avec des tarifs extérieurs protecteurs. Comme le prévoyait le défunt traité constitutionnel, ils veulent une concurrence libre et non faussée. Les libéraux font de l’Europe une passoire qui favorise le capitalisme mondialisé. Une autre logique est poutant possible à l’échelle de l’Europe. La France doit être plus audacieuse. Pourquoi ne pas renégocier le traité de Maastricht? Pourquoi pas un mémorandum de la France et au besoin un référendum? Les peuples européens ne seraient-ils pas intéressés à leur tour par une transformation de l’Europe?