http://www.20minutes.fr/articles/2007/01/07/20070107-actualite-france-Pour-Royal-qui-dit-environnement-dit-droits-de-l-homme.php

En liant les questions de défense de l’environnement et de droits de l’homme, Ségolène Royal trouve la bonne entrée pour questionner la réalité socio-économique chinoise. On ne dira jamais assez combien l’exercice auquel se livre Ségolène Royal est difficile. Force est de constater qu’elle excelle dans ce genre et poursuit avec talent et audace son grand voyage. Elle porte là bas un peu de l’avenir de nos relations qu’elle voudrait fonder sur ses valeurs d’ordre juste. La difficulté c’est d’organiser des relations économiques justes et équitables dans un marché mondial dominé par les règles de l’OMC, véritable agent du libre-échange.

Xavier DUMOULIN – 07.01.2007 – 22h00