http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/opinions/interviews/20070110.OBS6403/un_bilan_globalement_negatif.html

Dans le Nouvel Obs, un entretien de Sebastian Roché,
chargé de recherche au CNRS
CERAT-Grenoble,
secrétaire général
de la société européenne
de criminologie

Sebastian Roché analyse très finement les moyens et les résultats de la politique de N. Sarkozy. Globalement, ce chercheur souligne des tendances fortes observées à l’échelle européenne, qui dédouanent en quelque sorte N. Sarkozy de ses mauvais résultats notamment dans le domaine des atteintes aux personnes. La baisse des vols dans tous les pays est liée aux dispositifs de sécurité sur les véhicules et les immeubles. Les vols  représentent l’essentiel des actes délictueux en volume. Ceci expliquerait ainsi la baisse statistique de la délinquance, phénomène observable à l’échelle européenne.
Le chercheur relève que N. Sarkozy s’est entouré de bons techniciens et surtout de bons communiquants. On trouve beaucoup de critiques sur les moyens inadéquats de la politique de N. Sarkozy.  L’article déplore notamment la remise en cause de la police de proximité mise en place par Jean Pierre Chevènement.