http://www.liberation.fr/actualite/monde/227687.FR.php

Sous un titre de parti pris contre la politique du président du Venezuela, F. Meurisse de Libé dénonce « le sacre autocrate » de Chavez. Nous ne le suivrons pas du tout dans ses critiques injustes et connotées de considérations idéologiques.

C’est plutôt une bonne nouvelle pour la révolution bolivarienne en marche d’avancer dans un processus de nationalisation des leviers stratégiques de développement ; Télécommunications, pétrole, etc. Il y a à l’évidence de très gros intérêts en jeu.

Les richesses nationales sont mise au service de la population et des peuples amis, ce qui fait dire à Chavez qu’il a choisi la voie trotskyste. Oui, l’alliance bolivarienne est un sacré revers pour l’impérialisme américain et c’est franchement une belle victoire. Tiens bon Hugo!

Xavier DUMOULIN