http://www.liberation.fr/culture/227932.FR.php

 Dans Libé lire l’article sur la biographie et les engagements de J.P. Vernant.

EXTRAITS du journal LIBERATION

  » Il était là comme une invisible présence, une conscience, certes pas un modèle ­ il en eût ri ­ mais une exigence morale: ne pas considérer que tout se vaut, ne pas baisser la tête, ne pas accepter qu’on touche à ce qui fait la dignité de l’homme, faire que jamais l’optimisme de la volonté ne soit anéanti par le pessimisme de l’intelligence. »

« L’apparition d’un type de pensée étranger à la religion, de l’idée d’un ordre cosmique ne reposant plus, comme dans les théogonies traditionnelles, sur la puissance d’un dieu souverain, mais sur des lois immanentes à l’univers, naturelles, de l’avènement d’une cité qui ne traduit pas seulement des transformations économiques ou politiques, mais implique un changement de mentalité, la découverte d’un autre horizon intellectuel, d’un autre espace social, centré sur l’ agora, sur la place publique… Que signifie aujourd’hui le «retour du religieux» ou la «crise de la démocratie»? On ne sait pas où l’on irait si on ignorait d’où on venait. Le regard du «guerrier grec» éclaire l’avenir. On ne saurait dès lors songer à dire adieu à Jean-Pierre Vernant. »

http://www.liberation.fr/culture/227932.FR.php