Deuxième volet du baromètre hebdomadaire 20 Minutes-RMC-BFM TV réalisé par l’institut de sondage LH2 sur un échantillon de 1004 personnes représentatif de la population française. Si les intentions de vote restent relativement stables, la part des indécis, elle, augmente pour le premier tour de la présidentielle.

Ainsi, seuls 37% des personnes interrogées disent avoir «définitivement fait» leur choix, contre 39% la semaine précédente. 29% disent «hésiter encore» (contre 26% la semaine dernière) et 34% reconnaissent que, s’ils ont «une préférence marquée» pour l’un des candidats, ils peuvent «encore changer d’avis». Au total, ce sont donc 63% des sondés qui ne sont pas encore définitivement décidés.

Nicolas Sarkozy est le candidat pour lequel les sondés voteraient le plus au premier tour de l’élection avec 33% (contre 31% il y a une semaine). Une différence de 2% que Ségolène Royal, elle, perd, passant de 29 à 27% des intentions de vote. Une marge de 6% sépare donc les deux favoris, loin devant François Bayrou (13%) et Jean-Marie Le Pen qui perdent tous deux 1% par rapport à la semaine précédente.

Lire l’article dans « 20 minutes » http://www.20minutes.fr/actualite-france.php