Un sondage IFOP confirme le net resserrement de l’écart entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, qui recueilleraient chacun 28% d’intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle, la première gagnant 2,5 points et le second perdant 4 points.

Selon cette enquête à paraître dans le Journal du Dimanche, la deuxième entièrement réalisée après l’émission télévisée de Mme Royal lundi dernier sur TF1, M. Sarkozy l’emporterait le 6 mai sur la députée PS par 50,5% contre 49,5%.

Ce sondage, réalisé les 22 et 34 février, est le 29ème sondage consécutif réalisé depuis le 15 janvier, au lendemain du congrès d’investiture de l’UMP, qui donne M. Sarkozy vainqueur au second tour.

Un sondage CSA réalisé le 20 février donnait 29% à Mme Royal (+2) au premier tour et 28% à M. Sarkozy (-5), le ministre de l’Intérieur l’emportant le 6 mai par 51% contre 49%.

Lors de son enquête précédente réalisée du 13 au 15 février, l’IFOP donnait M. Sarkozy vainqueur le 6 mai par 53% contre 47% à Mme Royal.

Selon l’IFOP, Mme Royal progresse de 6 points chez les ouvriers et les employés.

Lire la suite dans « 20 minutes » http://www.20minutes.fr/politique.php