PARIS (Reuters) – Nicolas Sarkozy (UMP) l’emporterait avec 51% des suffrages au second tour de l’élection présidentielle contre sa rivale socialiste Ségolène Royal (49%), selon un sondage TNS Sofres pour Le Figaro, RTL et LCI.

Vingt-neuf pour cent n’ont pas exprimé d’intention de vote pour le second tour qui aura lieu le 6 mai.

Quarante-six pour cent des électeurs de François Bayrou (UDF) voteraient pour Ségolène Royal, tandis que 25% se prononceraient pour Nicolas Sarkozy. Vingt-neuf pour cent ne se prononcent pas.

Soixante-deux pour cent de l’électorat de Jean-Marie Le Pen voteraient pour Nicolas Sarkozy et 16% pour la présidente de Poitou-Charentes. Ils sont 22% à ne pas se prononcer.

Dans l’électorat d’Olivier Besancenot (LCR), ils sont 78% à avoir l’intention de voter pour Ségolène Royal et 7% pour Nicolas Sarkozy.

Quatre-vingt huit pour cent des personnes interrogées disent s’intéresser au second tour. Elles sont 32% à s’y intéresser « assez » et 56% « beaucoup ».

Ce sondage a été réalisé les 23 et 24 avril auprès de 1.000 personnes.