PARIS (AP) – Les députés socialistes éliront leur président lundi prochain, a-t-on appris mardi auprès du service de presse du groupe. Le sortant Jean-Marc Ayrault, en poste depuis presque dix ans, est candidat à sa propre succession.

Parmi les autres candidats en lice, les noms de Laurent Fabius, de son lieutenant Claude Bartolone, du jospiniste Jean Glavany, d’Henri Emmanuelli et d’Arnaud Montebourg sont fréquemment évoqués. Le Premier secrétaire du PS François Hollande avait indiqué lundi qu’il ne serait pas candidat à ce poste, ni à la présidence de la commission des Finances.

Lundi prochain, les députés PS désigneront dans la foulée leur candidat pour les fauteuils de président, vice-présidents et questeur de l’Assemblée nationale, ainsi que leur prétendant pour la présidence de la commission des Finances, qui sera confiée à un membre de l’opposition.

Le groupe socialiste compte 187 élus, selon le groupe, à l’issue du second tour des législatives de dimanche. Il pourrait monter à 206 membres en ajoutant des députés radicaux de gauche et divers gauche, si ceux-ci décidaient de s’apparenter. AP