Par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP)Le 9 mars 2010.

Pour imprimer ou accéder à l’intégralité du programme du M’PEP, cliquez ici :
http://www.m-pep.org/spip.php?article1650
Le M’PEP vient de publier son programme pour les élections régionales. Il sera utilisé et amélioré tout au long de la mandature. Son sommaire est le suivant :

  • Avertissement : le M’PEP participe aux listes « Ensemble, pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes »

  • Introduction : le triple enjeu des élections régionales

  • I.- Organisation de référendums se tenant le même jour, sur les mêmes sujets, dans toutes les régions de gauche, notamment sur la « désobéissance européenne »

  • II.- Inscription de l’action de la région dans une perspective de suppression du chômage et de la précarité et de transition écologique du mode de production

  • III.- Mise en place d’un service régional de l’environnement et d’un service public interrégional de l’environnement

  • IV.- Action pour la nationalisation de Dexia, et création sans attendre de la « banque d’investissement des collectivités locales » indépendante du système bancaire

  • V.- Arrêt de toute subvention régionale, quel que soit le domaine, aux communes qui refusent de respecter leur quota de logement social

  • VI.- Réorientation des financements régionaux actuellement accordés au secteur privé de l’enseignement, vers l’enseignement public

  • VII.- Création d’un service au sein du Conseil régional et d’un Comité de vigilance pour l’égalité entre les hommes et les femmes…

  • VIII.- Aide à l’auto-organisation de la population

  • IX.- … Promotion de l’agriculture paysanne en circuit court

  • X.- Développement des services publics et retour à la gestion publique de tout ce qui peut l’être

  • XI.- Fiabilité, accessibilité à tous et responsabilité écologique des transports publics

  • XII.- Investissement du domaine de la santé

  • XIII.- Libération de la formation professionnelle de la tutelle du MEDEF

  • XIV.- Éradication des paradis fiscaux

  • XV.- Généralisation d’une culture d’éducation populaire pour politiser les citoyens et leur donner la parole

  • XVI.- Mobilisation pour la justice fiscale

  • Conclusion : citoyens et élus, agir ensemble pour une démocratie vivante, mobilisation de la population et désobéissance européenne des élus

Pour imprimer ou accéder à l’intégralité du programme du M’PEP, cliquez ici :
http://www.m-pep.org/spip.php?article1650