Appel à manifestation

Le 2 octobre 2010 pour obtenir l’abandon du projet gouvernemental, et l’ouverture de réelles négociations

Par leurs mobilisations exceptionnelles des 7 et 23 septembre, les salariés du public et du privé, demandeurs d’emploi, jeunes et retraités, largement soutenus par l’opinion publique, ont montré leur refus de cette réforme qui aggraverait les inégalités sans répondre aux enjeux à long terme.

Les organisations syndicales landaises appellent le 2 octobre 2010 à une journée de manifestation.(des préavis de grève nationaux sont déposés par les branches concernées)

Nous comptons sur votre engagement :

 pour réaffirmer notre opposition au projet de réforme inacceptable du gouvernement, et notre volonté d’obtenir des mesures plus justes, plus efficaces.

 pour maintenir la pression sur le gouvernement pendant le débat parlementaire et obtenir l’abandon du projet

Dans les Landes, tous ensemble le samedi 2 octobre 10h30 Bd des Sports (stade) à DAX

En participant massivement aux manifestations du 7 et du 23 septembre, les landais ont montré leur volonté de pérenniser un système de retraite par répartition plus juste. Cette vaste mobilisation va croissant et reçoit le soutien de l’opinion publique.

Les organisations syndicales mettent en garde le Gouvernement sur les conséquences que provoquerait l’ignorance de la colère qui s’exprime profondément.

Cette réforme aggraverait les inégalités sans répondre aux enjeux à long terme :

Le report des âges légaux à 62 et 67 ans pénaliserait les salariés ayantcommencé à travailler jeunes, aggraverait la situation de ceux ayant des carrières incomplètes, en particulier les femmes, entraînerait un prolongement du chômage pour de nombreux salariés, reportant les charges financières sur d’autres comptes sociaux;

La pénibilité du travail n’est pas reconnue, notamment ses conséquences sur l’espérance de vie des salariés;

Les fonctionnaires se voient imposer une baisse importante et injuste de leur pouvoir d’achat.

Au total, le projet de loi de réforme des retraites fait reposer l’essentiel de l’effort sur les salariés, ne répond ni aux questions d’emploi, en particulier des jeunes et des seniors, ni à la résorption des inégalités, ni au besoin de financement.

Les salariés ne peuvent accepter de payer la facture de la crise financière et économique dont ils ne sont pas responsables.

Cette réforme est donc inacceptable.

Les organisations syndicales landaises CFTC, FSU, CGT, UNSA, FO, CFE-CGC, CFDT et Solidaires rappellent au Président de la République et aux parlementaires que « le vote de ce projet dans sa logique actuelle n’est pas d’actualité ». Pour vos enfants, votre famille, pour vos amis, la meilleure réponse au gouvernement et aux parlementaires sur la réforme des retraites est de rester mobilisés.

Elles appellent tous les salariés du privé et du public, les demandeurs d’emploi, les jeunes et les retraités à construire une mobilisation d’ampleur le samedi 2 octobre pour obtenir l’abandon du projet gouvernemental et l’ouverture de réelles négociations.

Votre participation aux manifestations sera déterminante.

Dans les Landes, rendez-vous le samedi 2 octobre 10h30 Bd des sports (stade) à DAX