« 18 MOIS CHRONO » sort jeudi dans les librairies !

Essai-couverture--Resolution-de-l-ecran-
Une fiction politique que  nous (NDLR:M.N L) avons écrite avec Paul Quiles et Renaud Chenu, animateurs de Gauche Avenir. L’éditeur est Jean Claude Gawsewitch.
L’intrigue commence aujourd’hui. Même si  depuis Août, l’affaire couvait.
Mais le réel parfois dépasse la fiction et si nous avons bouclé le manuscrit fin Août, nous sommes surpris de constater que notre imagination avait vu juste. Pour autant, nous ne sommes pas devins. Et la fiction a surtout le mérite  de pouvoir mettre à nu certains mécanismes du pouvoir ou des arbitrages politiques. Les connaitre peut éclairer les citoyens.
Nos personnages eux sont réels et ce sont les responsables de la vie politique actuelle.
Vous y retrouverez Nicolas Sarkozy, ses conseillers, Fillon Hortefeux, Coppé mais aussi Bayrou, Villepin et bien d’autres à droite .Martine Aubry, DSK, Ségolène Royal, François Hollande, Benoit Hamon mais aussi Pierre laurent, Jean-Luc Mélenchon, Jean-Pierre Chevènement, Cécile Duflot , Eva joly , Daniel Cohn-Bendit bien d’autres à gauche ou à Europe écologie.
Une fiction  au rythme haletant, pleine de rebondissements,  tous probables mais fort heureusement pas tous certains. Car nous vivons une crise aux multiples facettes. Elle est  économique, sociale, morale, géostratégique, idéologique, bref politique  au sens le plus fort du terme. Face à de tels enjeux,  de véritables ébranlements  peuvent toucher notre pays. Les subirons-nous ou pourrons-nous engager de profonds changements porteurs de nouveaux progrès?  Nous le souhaitons et «  18 Mois chrono » nous incite, de façon ludique, à y réfléchir, parfois à tracer des voies.
Rien n’est joué pour 2012. Nicolas Sarkozy et la droite ont plus d’une corde à leur arc. L’extrême droite attend  au coin du bois. La gauche ne doit pas s’installer dans l’idée d’une alternance gagnée d’avance. Parfois à écouter certains protagonistes de notre livre, on peut s’interroger.
Ainsi, il y a une sorte de morale à notre histoire : la gauche doit être unie, autour d’un programme de transformation sociale non seulement pour gagner mais aussi pour durer. Sinon…..
Alors Lisez « 18 mois chrono » et réagissez sur ce blog !