ladlgationdaquitaineaucongrs.jpgmemo0010.jpgA droite sur la première photographie, François avec une délégation d’Aquitaine du MRC en congrès, et, au centre de la seconde image, lors d’une assemblée en mai 2011, à Bordeaux, autour de  Jean-Pierre Chevènement avec lequel il venait de s’entretenir en tête à tête  (crédits photographiques du blog citoyen)

François Joly vient de nous quitter. Ce scientifique qui oeuvra avec talent au service de la recherche fut aussi un militant plein d’esprit, courageux et généreux qui n’a cessé d’affirmer ses convictions socialistes et républicaines. Au sein du parti socialiste d’Epinay, il fut membre du comité directeur, responsable fédéral en Gironde  et animateur du CERES. Il accompagna Jean-Pierre Chevènement dans sa volonté de promouvoir un projet républicain dans son courant Socialisme et République puis au sein du MDC et du MRC. Il exerça des mandats locaux en Gironde et en Aquitaine.

J’admirais en François cette immense liberté d’esprit, ce regard lucide et désintéressé, cette humilité qui n’avait d’égale que son appétit de connaissance et une certaine capacité d’abnégation dans sa pratique militante. J’ai trouvé en lui la force de continuer le combat sans céder aux sirènes des politiques de chimères ou de renoncements.

Il parlait de tout, alliant capacité pédagogique et humour, sachant écouter et convaincre. Son parcours droit et militant est un des aspects de cette riche et attachante personnalité qui eut en charge de grandes responsabilités pour la recherche et l’industrie.

Ses obsèques civiles seront célébrées le lundi 6 août 2012, à 13 h 30, en la chapelle du crématorium de Mérignac.

Avec notre salut fraternel à sa famille, à ses proches et à tous ses amis dans la douleur de perdre un être cher.

Xavier DUMOULIN, le 4 août 2012