Monde arabe, Proche et Moyen-Orient

Articles archivés

Hollande évoque Chevènement pour diriger la Fondation pour l’islam de France

Créé par le 03 août 2016 | Dans : Gouvernement, Monde arabe, Proche et Moyen-Orient

Hollande évoque Chevènement pour diriger la Fondation pour l’islam de France

Europe 1 21h35, le 02 août 2016   

  • A
  • A
Hollande évoque Chevènement pour diriger la Fondation pour l'islam de France

@ THOMAS SAMSON / AFP

Le chef de l’Etat a cité le nom de l’ancien ministre de l’Intérieur lors d’un point sur le financement de l’islam de France.

 

François Hollande a évoqué mardi soir, de façon informelle, le nom de l’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement pour prendre la tête de la Fondation pour l’islam de France, que l’exécutif veut remettre sur les rails.

Il faut « la conforter », la « doter ». Lors d’une rencontre avec la presse présidentielle à Paris, le président a souligné la nécessité pour cette Fondation, créée en 2005 mais paralysée par des dissensions internes, d’exercer un contrôle notamment sur le financement de la construction des lieux de culte musulmans. Le débat sur ce financement a resurgi avec les attentats, notamment celui de la semaine dernière contre une église près de Rouen où un prêtre a été égorgé en disant sa messe. Cette Fondation des œuvres de l’islam de France, « il faut la conforter, la doter », a ajouté le chef de l’Etat, avant de citer le nom de l’ancien président du Mouvement des Citoyens, Jean-Pierre Chevènement, connu pour son attachement à la laïcité, pour prendre la tête de cette instance.

Aux origines du CFCM. Pour rappel, Jean-Pierre Chevènement, alors ministre de l’Intérieur avait, en 1999, lancé une « grande consultation » réunissant les grandes fédérations musulmanes françaises. C’est cette grande consultation qui avait abouti, en 2003, alors que Nicolas Sarkozy était ministre de l’Intérieur, à la création du Conseil français du culte musulman (CFCM).

La Fondation des œuvres de l’islam de France, créée en 2008, visait à l’origine collecter des fonds privés pour financer le culte musulman (mosquées, imams, pèlerinage…). Hébergée par la Caisse des Dépôts et Consignations, cette Fondation devait permettre d’avoir une traçabilité précise de l’origine des fonds, une parfaite transparente. La Fondation a été dotée d’un million d’euros par l’avionneur Dassault. Mais face à l’incapacité des instances musulmanes à s’entendre sur la destination des fonds et à l’échec des pouvoirs publics de lever toutes les incertitudes juridiques, l’argent est resté majoritairement dormant. Seul un tiers des fonds a été utilisé.

Jean-Pierre Chevènement, fervent défenseur de la République et de la laïcité, devrait prendre la tête de la Fondation pour l’islam

Créé par le 02 août 2016 | Dans : Le Che, Monde arabe, Proche et Moyen-Orient

Le Figaro Hollande ferme la porte à tout financement public des mosquées

  • Par                              Solenn de Royer 
  • Publié                     le 02/08/2016 à 22:53    

                                         

Contrairement à ce qu’avait laissé entendre Manuel Valls, le chef de l’Etat a estimé mardi soir qu’un tel financement serait une entorse à la loi de 1905. Il a en outre souhaité réactiver la Fondation pour l’islam, qui serait dirigée par Jean-Pierre Chevènement.

Manuel Valls avait entrouvert la porte, François Hollande vient de la fermer d’un coup sec. Mardi soir, devant la presse présidentielle réunie à la maison des Centraliens à Paris, le chef de l’Etat a exclu tout financement public pour les mosquées, en rappelant que ce serait une entorse à la loi de 1905.

Une fin de non recevoir aux propositions de Manuel Valls qui, dans une tribune publiée le même jour par Libération, n’avait pas exclu «une forme de financement public». «Toucher à la loi de 1905 ouvrirait un débat très périlleux mais nous devons passer en revue toutes les solutions, sans nous interdire une forme de financement public», avait indiqué le premier ministre, une semaine après l’assassinat du père Hamel dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray et alors que la délicate question du financement des mosquées et de la formation des imams se pose une nouvelle fois en France. Cette proposition du chef du gouvernement avait été aussitôt critiquée à droite et par certains à gauche.

Interrogé sur ce sujet mardi soir, le chef de l’Etat a plaidé pour que soit réactivée la Fondation pour l’islam de France, dédiée au financement des mosquées. «Cette Fondation permet de mobiliser des financements privés», a rappelé Hollande.

Créée en 2005 par Dominique de Villepin, elle s’était aussitôt enlisée dans des luttes intestines et n’avait jamais fonctionné. «Il faut la conforter, a insisté le chef de l’Etat. Ce qui n’est pas possible, sauf à changer la loi de 1905, c’est que l’Etat puisse subventionner un culte.»

C’est l’ancien ministre de l’intérieur Jean-Pierre Chevènement, fervent défenseur de la République et de la laïcité, qui devrait prendre la tête de cette Fondation pour l’islam, à 78 ans.

J.-P. Chevènement: «Les terroristes veulent nous diviser, ne leur faisons pas ce cadeau

Créé par le 22 juil 2016 | Dans : Le Che, Monde arabe, Proche et Moyen-Orient

 

 Par                        Frédéric Rivière                                                              Publié le 19-07-2016
 

Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de la Défense et de l’Intérieur, président de la Fondation Res Publica était ce mardi 19 juillet, l’Invité du matin de RFI. Alors que la cohésion nationale est mise à mal par le terrible attentat de Nice, il répond aux questions de Frédéric Rivière. « Les terroristes veulent nous diviser, ne leur faisons pas le cadeau de nos divisions. » http://www.rfi.fr/emission/20160719-jean-pierre-chevenement-ancien-ministre-defense-interieur

Communiqué de l’Association France Palestine Solidarité, vendredi 15 janvier 2016

Créé par le 19 jan 2016 | Dans : Gouvernement, Monde arabe, Proche et Moyen-Orient

Harlem Désir et l’étiquette http://www.france-palestine.org/Harlem-Desir-et-l-etiquette

Benyamin Netanyahou n’avait pas fait dans la dentelle à l’annonce de la décision européenne d’étiquetage des produits des colonies, la comparant aux mesures antisémites des nazis.

Harlem Désir, alerté par le CRIF sur cette mesure, vient de lui répondre dans un courrier d’une rare flagornerie. Pour lui « La France est consciente de l’émotion et des inquiétudes que suscite l’étiquetage en Israël ». Oser rappeler par une étiquette que la Vallée du Jourdain n’est pas située en Israël a sans doute en effet de quoi susciter l’émotion des colons aujourd’hui solidement installés au pouvoir en Israël.

Merci à Harlem Désir de nous faire partager leur émotion et leurs inquiétudes en oubliant que la démarche d’étiquetage avait été initiée entre autres par la France.

Il poursuit en rappelant que la France « est pleinement mobilisée pour lutter contre tout boycott des produits israéliens, comme l’ont montré la condamnation ferme par le gouvernement de la campagne « Boycott, Désinvestissement, Sanctions », ainsi que les mesures prises pour en poursuivre les auteurs ».

Là, le sous-ministre en charge des Affaires européennes, tout à son désir de combler un président du CRIF devenu porte-parole d’un Etat étranger, s’aventure sur un terrain nauséabond. En se prévalant de mesures prises pour poursuivre les auteurs de la campagne BDS, il revendique de façon subliminale l’héritage politique de l’ancienne ministre Alliot-Marie dont la circulaire scélérate assimilait antisémitisme et critique politique de l’Etat d’Israël. Il conforte Israël dans son sentiment de totale impunité et l’encourage à continuer ses  crimes et exactions, bloquant toute solution fondée sur le droit.

Pour répondre aux « inquiétudes » des dirigeants d’un Etat qui se met hors la loi internationale, les autorités françaises iront-elles bientôt jusqu’à demander à l’AFPS, engagée dans cette campagne internationale, les noms des membres de ses organes dirigeants ?

Le Bureau national

les attentats islamistes depuis octobre selon le JDD et l’article en ligne de Laurine Benjebria – leJDD.fr

Créé par le 18 jan 2016 | Dans : Monde arabe, Proche et Moyen-Orient

          View image on Twitter
12345...26

Nouveau regard, nouvelle Ec... |
democratia |
Mers El-Kébir Franc-Tireur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les emprunts russes
| mouvement de soutien "waaxu...
| HYPERDEMOCRACY