Non classé

Articles archivés

La faute de M. Mollet

Créé par le 16 jan 2007 | Dans : Non classé

http://www.liberation.fr/actualite/monde/228799.FR.php

La BBC révèle que Guy Mollet a voulu intégrer la France au Commonwealth. L’affaire est trop importante pour être commentée. Une histoire à dormir debout! Ah! L’humour anglais…Lire l’article de Libé pour en savoir plus.

X.D

Mendès, l’oublié de la gauche . Un article de Vincent Duclert

Créé par le 16 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Non classé

Dans un article du Monde du 16 janvier, l’historien Vincent Duclert s’interroge sur l’oubli de Mendes-France par la gauche. Comment expliquer cette absence? Pierre Mendes France fut un grand acteur de l’histoire de la gauche : en 1954-55, il a présidé le conseil  sept mois et dix sept jours, accomplissant une oeuvre exceptionnelle au premier rang de laquelle figure la paix en Indochine.  Parmi les raisons évoquées : la disparition des compagnons de P.M.F, le retrait de la scène politique de ceux qui faisaient référence à sa conception, le déclin de l’Etat et de l’intervention dans le champ économique, la coupure des milieux politiques avec le savoir historien. Nous ne suivrons pas V. Duclert lorsqu’il parle de la contribution majeure de Mendes France à l’émergence de la nouvelle gauche. Nous préférons son approche d’un P.M.F plongeant « dans le passé républicain pour en extraire une pensée de la démocratie accordant aux individus et aux idées une autonomie, une liberté, un avenir ». Et l’historien de conclure : « comme Jaurès, Mendès France est la vigie de la gauche. C’est à dire son honneur. Mais qui en a encore conscience aujourd’hui? »

Xavier DUMOULIN

Espagne : Des centaines de milliers de manifestants pour la paix

Créé par le 14 jan 2007 | Dans : Non classé

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/europe/20070114.OBS6952/espagne__des_centaines_de_milliersde_manifestants_pour_.html

Des centaines de milliers de personnes ont défilé samedi contre l’attentat de l’organisation séparatiste basque.

Le centenaire de la naissance de Pierre Mendès-France

Créé par le 13 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Non classé

Pierre Mendès-France est né le 11 janvier 1907 à Paris. Il s’y est éteint le 18 octobre 1982 sur sa table de travail. Son oeuvre est immense. Dans la vie politique, la durée de l’exercice du pouvoir n’est pas la seule voie d’accès à l’Histoire. « Celle-ci juge d’abord la qualité de l’homme et des causes auxquelles il consacre sa vie » (P.Mendès-France, Oeuvres complètes, édit Gallimard). La justice et la vérité ont marqué ses cinquante années de vie politique. « La justice comme objectif…La vérité comme méthode ». « Puisant son inspiration aux sources du siècle des lumières et de la Révolution française, Pierre Mendès-France croit aux valeurs du droit et de la morale dans l’organisationdes sociétés libres. Il incarne ainsi l’esprit républicain tel qu’il se manifeste en France à travers le radicalisme et le socialisme…Depuis les années trente où il fut le plus jeune député de France jusqu’au début des années quatre-vingt, on retrouve les mêmes convictions avec le même acharnement, et parfois les mêmes mots. Toute autre permanence engendrerait  lassitude. Celle-ci nourrit un sentiment de rectitude politique et de force morale, et donne aux évènements vécus ce supplément de passion et de grandeur qui en fait notre Histoire. »

X.D

Jean-Pierre Vernant, fin de l’Odyssée. Redécouvreur de la Grèce antique, le philosophe est mort mardi à 93 ans.

Créé par le 11 jan 2007 | Dans : Non classé

http://www.liberation.fr/culture/227932.FR.php

 Dans Libé lire l’article sur la biographie et les engagements de J.P. Vernant.

EXTRAITS du journal LIBERATION

  » Il était là comme une invisible présence, une conscience, certes pas un modèle ­ il en eût ri ­ mais une exigence morale: ne pas considérer que tout se vaut, ne pas baisser la tête, ne pas accepter qu’on touche à ce qui fait la dignité de l’homme, faire que jamais l’optimisme de la volonté ne soit anéanti par le pessimisme de l’intelligence. »

« L’apparition d’un type de pensée étranger à la religion, de l’idée d’un ordre cosmique ne reposant plus, comme dans les théogonies traditionnelles, sur la puissance d’un dieu souverain, mais sur des lois immanentes à l’univers, naturelles, de l’avènement d’une cité qui ne traduit pas seulement des transformations économiques ou politiques, mais implique un changement de mentalité, la découverte d’un autre horizon intellectuel, d’un autre espace social, centré sur l’ agora, sur la place publique… Que signifie aujourd’hui le «retour du religieux» ou la «crise de la démocratie»? On ne sait pas où l’on irait si on ignorait d’où on venait. Le regard du «guerrier grec» éclaire l’avenir. On ne saurait dès lors songer à dire adieu à Jean-Pierre Vernant. »

http://www.liberation.fr/culture/227932.FR.php

1...103104105106107108

Nouveau regard, nouvelle Ec... |
democratia |
Mers El-Kébir Franc-Tireur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les emprunts russes
| mouvement de soutien "waaxu...
| HYPERDEMOCRACY