Une autre mondialisation

Articles archivés

En France, des ouvriers polonais payés en belles promesses

Créé par le 08 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Une autre mondialisation

 http://www.liberation.fr/actualite/economie/226784.FR.php

Dans un rapport sur l’esclavage en France, Alain Vidalies, député des Landes – un des parlementaires missionnés- avait dénoncé des pratiques condamnables encore trop largement en oeuvre sur notre territoire. Ce rapport avait permis de faire le jour sur un enchevêtrement de réseaux mafieux. Il avait mis en avant un certain nombre de propositions concrètes.

Ce combat doit être mené au quotidien. Pour preuve la relation de faits dans Libé concernant des professionnels du bâtiment en provenance de pays de l’Est victimes d’une escroquerie terrifiante.

Xavier DUMOULIN

Le voyage de « la rose de France » en Chine

Créé par le 07 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Ségolène Royal, Une autre mondialisation

 http://www.lexpress.presse.fr/idees/forums/message.asp?idM=248361&idF=862&idD=87&numeroPage=1&numSort=0&order=1

Christophe Barbier situait bien les contraintes et les marges d’action de Ségolène Royal dans cette visite. Au deuxième jour de rencontre on peut mesurer toute la capacité de la candidate à conjuguer les relations diplomatiques avec une expression républicaine sur les questions de démocratie politique et sociale. La dimension économique est aussi bien présente. Sur ce terrain, elle exprime une vision volontariste pour les échanges franco-chinois et plus largement pour une autre mondialisation . En liant ces questions avec les problèmes environnementaux et de développement, Ségolène Royal semble en mesure de relever son challenge. C’est important pour la France, l’Europe, les pays émergents et en difficulté de développement.

Xavier DUMOULIN Forum de l’Express

Pour Royal, qui dit «environnement» dit «droits de l’homme»

Créé par le 07 jan 2007 | Dans : Ségolène Royal, Une autre mondialisation

http://www.20minutes.fr/articles/2007/01/07/20070107-actualite-france-Pour-Royal-qui-dit-environnement-dit-droits-de-l-homme.php

En liant les questions de défense de l’environnement et de droits de l’homme, Ségolène Royal trouve la bonne entrée pour questionner la réalité socio-économique chinoise. On ne dira jamais assez combien l’exercice auquel se livre Ségolène Royal est difficile. Force est de constater qu’elle excelle dans ce genre et poursuit avec talent et audace son grand voyage. Elle porte là bas un peu de l’avenir de nos relations qu’elle voudrait fonder sur ses valeurs d’ordre juste. La difficulté c’est d’organiser des relations économiques justes et équitables dans un marché mondial dominé par les règles de l’OMC, véritable agent du libre-échange.

Xavier DUMOULIN – 07.01.2007 – 22h00

Un dialogue authentique avec les autorités chinoises : Royal demande à la Chine de respecter les droits de l’homme

Créé par le 07 jan 2007 | Dans : Ségolène Royal, Une autre mondialisation

 http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070107.OBS5935/reactions8d56.html?limit=0

Ségolène Royale a évoqué de graves questions avec les autorités chinoises. Elle s’est référée aux conventions internationales. En exprimant l’idée de conjuguer la croissance, le respect des droits de l’homme et de l’environnement, Ségolène Royal a su trouver les mots justes.  Les droits sociaux n’ont pas été oubliés. Cette visite en Chine permet en fait à la future présidente de poser des jalons importants et d’entamer un dialogue constructif.

Xavier DUMOULIN 07.01 à 15h23

Le volontarisme économique de Ségolène Royal

Créé par le 06 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Ségolène Royal, Une autre mondialisation

 http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070106.OBS5845/reactions8d56.html?limit=0

Tout en s’inquiétant de la situation des droits politiques, sociaux et syndicaux des chinois, Ségolène Royal a souligné l’importance des enjeux économiques avec la quatrième puissance économique mondiale.

 Déplorant les délocalisations, son discours économique volontariste traduit sa vision d’une puissance publique au service de la croissance dans un marché mondial régi par de nouvelles règles.  Refusant la seule hyper puissance qui a fait des dégats récemment, Ségolène Royal prône de nouvelles relations entre la Chine et la France. Ces bases de réflexions tranchent singulièrement avec l’intériorisation des thèses libre échangistes, toujours de bon ton chez les milieux dirigeants.

Xavier DUMOULIN 06.01 à 22h50

1...2122232425

Nouveau regard, nouvelle Ec... |
democratia |
Mers El-Kébir Franc-Tireur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les emprunts russes
| mouvement de soutien "waaxu...
| HYPERDEMOCRACY