Les débats participatifs dans les Landes

Créé par le 06 jan 2007 | Dans : Battre campagne, Non classé, Ségolène Royal

  • à DAX, le 23 Janvier sur le thème de la vie chère

  • à MONT DE MARSAN, le 25 Janvier à 20H30 au Chateau de Nahuques sur le thème du Logement

  • à BISCARROSSE, le 26 Janvier sur le thème de la lutte contre les violences

  • à CAPBRETON, le 2 Février à la salle municipale sur le thème de l’environnement

  • « Qui va sur la grande muraille conquiert la bravitude »

    Créé par le 06 jan 2007 | Dans : Non classé, Ségolène Royal

    Pour tous les braves…

    http://www.lefigaro.fr/election-presidentielle-2007/20070106.WWW000000022_segolene_royal_entame_sa_visite.html

    Ecouter, proposer, rassembler par Xavier Dumoulin

    Créé par le 06 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Articles de fond, Battre campagne, Ségolène Royal

    lalibertguidantlepeuple.jpg Ce sont les trois défis de la campagne pour faire gagner la gauche, toute la gauche. Derrière Ségolène Royal il faut une forte mobilisation des citoyens. Dans les Landes le dispositif de campagne a été présenté hier par Renaud Lagrave, premier secrétaire de la fédération des Landes entouré des responsables locaux du MRC, du PRG, du PS et de parlementaires socialistes. Le comité de campagne déjà bien représenté a beaucoup de travail en perspective. Des débats participatifs pernettront de larges échanges sur la vie chère, le logement, la lutte contre les violences et l’environnement. A partir de la semaine prochaine … 

    Ces rencontres constitueront la première phase de la campagne : celle de l’écoute et de l’échange.

    La gauche doit aller à la rencontre des gens et parler de tout ce qui fait question. Sans tabou, sans arrogance, dans une posture franchement unitaire. On observe beaucoup de réserves de la part de citoyens de différents horizons. Ils ont d’ailleurs raison d’attendre un message fort traduisant leur volonté de créer les conditions d’une véritable alternative en France et d’une réorientation de l’Europe. Ces clarifications,  il faut les exprimer en partant  des attentes des gens et dans le cadre d’un débat constructif. La sensibilité républicaine qui propose des réponses sur le fond et qui ne s’accommode pas d’une gestion libérale, même dans sa version sociale, doit participer à ce travail militant. Une page a été tournée avec l’accord MRC-PS. Il faut écrire à présent la suite. Pour ma part je réponds présent, sans état d’âme et avec enthousiasme. Le premier secrétaire fédéral du MRC, Jean Marc Célerio, qui participait lui aussi à cette rencontre, le dira avec moi à tous ceux qui se reconnaissent dans les positions de Jean Pierre Chevènement. Mais dès à présent, c’est  toute la gauche réunie, qui doit aller vers les gens. Et comme ceux-ci ont de bonnes raisons de s’interroger, nous les écouterons ensemble.

    La posture de Mme Royal face aux dirigeants chinois

    Créé par le 06 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Ségolène Royal, Une autre mondialisation

    Dans un pays qui bafoue les droits politiques et sociaux les plus élémentaires, il n’est pas aisé de trouver le ton juste à partir du moment où on accepte le principe d’une rencontre protocolaire avec ses dirigeants. C’est pourtant ce que tente dès aujourd’hui Ségolène Royal. Dans la mondialisation capitaliste, la Chine possède d’immenses atouts. Elle rogne déjà d’importantes parts de marché mais représente aussi une grande opportunité pour nos produits hauts de gamme. Ses relations commerciales avec d’autres pays pauvres sont aussi à considérer. La presse fait état de nombreux points de discussion, ponctués de visites phare (Cité interdite, grande muraille, etc.). Il faut suivre avec intérêt ce déplacement qui doit s’inscrire dans une perspective d’évolution de cette nouvelle puissance dans une mondialisation mieux maîtrisée.

    Xavier DUMOULIN 06.01 à 06h58

    En allant en Chine, Ségolène Royal regarde l’avenir en face

    Créé par le 06 jan 2007 | Dans : Ségolène Royal, Une autre mondialisation

    La Chine est une grande puissance émergente. Son modèle socio-économique et politique heurte nos principes. Ce régime écrase toute velléité d’émancipation politique et sociale. Pourtant la Chine est incontournable à bien des égards. Le voyage de Ségolène Royal doit s’incrire dans une perspective d’évolution de ce pays et de ces relations avec le reste du Monde. Les sujets de discussion sont très larges. Ségolène Royal va devoir trouver une posture équilibrée pour un dialogue constructif.

    Xavier DUMOULIN 06.01 à 06h47

    1...11161117111811191120...1134

    Nouveau regard, nouvelle Ec... |
    democratia |
    Mers El-Kébir Franc-Tireur |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les emprunts russes
    | mouvement de soutien "waaxu...
    | HYPERDEMOCRACY