Le désir d’avenir de Monsieur Kouchner

Créé par le 26 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Gauche bobos

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20061222.OBS4138/kouchner__veut_toujours_participera_un_gouvernement_dun.html

Xavier DUMOULIN 

Les propos de Monsieur Kouchner relatés dans la presse sont plutôt attristant. Après quoi court-il cet ancien ministre de Lionel Jospin? S’il était question d’un soutien pour la défense des intérêts de la France sur des questions majeures on pourrait examiner sa position. Mais s’agissant d’une éventuelle participation à un gouvernement « dirigé » par  Monsieur Sarkozy, il y a de quoi s’inquiéter! On ne peut plus mal choisir. N’oublions pas que le candidat du capitalisme mondialisé, de surcroît communautariste, est allé se fondre d’excuses auprès de Monsieur G.W.Bush sur la position de la France vis à vis de l’intervention militaire américaine en Irak. Si l’attitude de Monsieur Kouchner est bien désolante, elle n’est pas vraiment surprenante. 26.12 à 15h21

Kouchner prêt au pire

Créé par le 26 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Gauche bobos

http://www.20minutes.fr/articles/2006/12/23/20061223-politique-Kouchner-pret-a-rejoindre-un-gouvernement-d-union-nationale-si-Sarkozy-elu.php

Xavier DUMOULIN – 22.12.2006 – 21h57

Quel donneur de leçons ce Bernard Kouchner! Il finit par nous incommoder avec ce positionnement toujours avide de célébrité et de vedétariat. Que reproche-t-il à Madame Royal? Peut- être de lui avoir voler la vedette. Et surtout cette capacité d’étonnement qu’il a pour sa part totalement perdue. Et ce n’est sûrement pas son annonce d’un ralliement possible à Monsieur Sarkozy qui pourrait le bonifier. De la modestie, du courage et des actes c’est tout ce qu’il manque à Monsieur Kouchner et ça fait une sacrée différence avec Ségolène Royal!

Jose Bové veut faire barrage à Sarkozy

Créé par le 26 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Gauche anti-libérale

 http://www.20minutes.fr/articles/2006/12/25/20061225-politique-Gauche-antiliberale-Bove-regrette-le-patriotisme-d-appareil.php

 Xavier DUMOULIN – 26.12.2006 – 02h08

José BovéJosé Bové est un homme courageux et respectable. On peut discuter ses points de vue ou être distant vis à vis de ses méthodes mais force est de constater qu’il y a beaucoup de cohérence dans son action énergique et généreuse. José Bové fait la différence entre la droite et la gauche. Il ne sombre pas dans un relativisme défaitiste qui pourrait faire accepter l’idée d’une victoire de monsieur Sarkozy. De ce point de vue ses propos tranchent avec un certain flou entretenu par l’extrême gauche. Sur ce point essentiel, il semble proche de Marie George Buffet et c’est tant mieux!

Polémique autour de la Banque Centrale Européenne

Créé par le 26 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Pour une autre Europe

 http://www.20minutes.fr/articles/2006/12/20/20061220-actualite-economique-Polemique-politique-autour-de-la-BCE.php

Xavier DUMOULIN – 19.12.2006 – 21h27      

L’indépendance de la BCE découle du traité de Maastricht. Ce qui est en question aujourd’hui c’est bien l’orientation de la politique monétaire. Avec un euro cher (vis à vis du dollar)on se prive d’une compétitivité prix de nos produits à l’exportation. C’est le dogmatisme des libéraux qui conduit à ce type d’abérration. La politique de l’euro cher est dictée par le seul souci de juguler les tension inflationistes en renoncant à toute politique de relance de la consommation ou de l’investissement. C’est pourquoi le crédit doit rester élevé, ce qui permet par ailleurs de bien rémunérer le loyer de l’argent. La finance règne! Pour s’émanciper de ces mécanismes implacables, il conviendrait d’établir un gouvernement de la zone euro. La BCE serait alors au service des gouvernements. Cela permettrait d’utiliser l’euro comme levier de la croissance. Il faudrait aussi un budget européen et un emprunt favorisant des grands chantiers (infrastructures, réseaux, recherche etc)pour une relance à l’échelle de l’Europe. Ce serait une totale inversion des priorités! Mais qu’en pensent nos candidats à l’élection présidentielle?

Réorienter l’Europe

Créé par le 26 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Pour une autre Europe

http://www.20minutes.fr/articles/2006/12/19/20061219-actualite-economique-Haro-sur-l-euro.php 

Xavier DUMOULIN – 19.12.2006 – 21h53

Est-ce bien raisonnable de prendre prétexte de l’isolement de la France pour accréditer l’idée qu’il n’y a rien de possible en dehors du statu quo? L’indépendance de la BCE réjouit les libéraux car elle garantit l’orthodoxie monétaire. Les tenants de cette politique ne veulent pas non plus de politique budgétaire ou de relance financée par l’emprunt. Ils refusent l’idée de coopérations industrielles privilégiant le théatre européen. Ils n’acceptent pas le principe d’une protection du grand marché européen avec des tarifs extérieurs protecteurs. Comme le prévoyait le défunt traité constitutionnel, ils veulent une concurrence libre et non faussée. Les libéraux font de l’Europe une passoire qui favorise le capitalisme mondialisé. Une autre logique est poutant possible à l’échelle de l’Europe. La France doit être plus audacieuse. Pourquoi ne pas renégocier le traité de Maastricht? Pourquoi pas un mémorandum de la France et au besoin un référendum? Les peuples européens ne seraient-ils pas intéressés à leur tour par une transformation de l’Europe?

1...11161117111811191120...1125

Nouveau regard, nouvelle Ec... |
democratia |
Mers El-Kébir Franc-Tireur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les emprunts russes
| mouvement de soutien "waaxu...
| HYPERDEMOCRACY