« Tartufferie » par Jean Pierre Chevènement

Créé par le 03 jan 2007 | Dans : Blog du Che, Contre la guerre, Contre le candidat du capitalisme mondialisé

 http://www.chevenement.fr/

Nicolas Sarkozy, dans Le Monde du 3 janvier développe l’idée que « l’exécution de Saddam Hussein est une faute ». Intéressant

M. Sarkozy écrit fort pertinemment qu’« il est difficile de réconcilier les différentes composantes d’un peuple au sortir d’une dictature. Mais cette tâche est d’autant plus malaisée quand la lumière n’est pas faite sur le passé ». Très juste !Mais Nicolas Sarkozy ne contribue pas lui-même à faire cette lumière en accumulant les poncifs qui sont autant de contrevérités : l’Irak aurait fait, selon lui, la découverte, depuis l’invasion américaine, des élections libres, d’une Constitution librement consentie, d’une justice indépendante, etc. Chacun sait que ces élections, organisées sous occupation étrangère, ont vu les Chiites voter pour les Chiites, les Sunnites pour les Sunnites et les Kurdes pour les Kurdes. C’est le triomphe des communautarismes. Aucune légitimité nationale ne peut s’affirmer dans ces conditions.

Lire la suite sur le blog de Jean Pierre Chevènement

Johnny et Arnaud mettent le feu au lac

Créé par le 03 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Battre campagne

http://www.20minutes.fr/articles/2007/01/03/20070103-politique-Johnny-Hallyday-et-Arnaud-Montebourg-mettent-le-feu-au-lac-Leman.php

Bravo Arnaud! C’est comme ça qu’on les aime les socialistes, bien trempés dans leurs convictions. Foin de trop de diplomatie. Il faut bien appeler les choses par leur nom. Le statut fiscal de la Suisse c’est quand même une anomalie. Montebourg fait d’une pierre deux coups. Il dénonce le comportement inqualifiable de Johnny et met en branle l’establisment helvétique. Tout irait bien jusque là s’il n’y avait de l’autre côté du lac quelques socialites visés par ces diatribes. Quand je vous dis qu’il faut booster la gauche!

Xavier DUMOULIN – 03.01.2007 – 22h05

Chirac dénonce devant ses ministres la tentation de la table rase

Créé par le 03 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Contre le candidat du capitalisme mondialisé

http://www.20minutes.fr/articles/2007/01/03/20070103-politique-Chirac-lance-la-saison-des-voeux-par-un-double-avertissement-aux-ministres.php

Quelle peut bien être cette « tentation de la table rase » dont parle Chirac à ses ministres? Le Président veut-il prévenir la tentation démagogique? Craindrait-il la liquidation de notre modèle social? Fait-il allusion au discours ultra-libéral de son lieutenant Sarkozy? C’est à la fois simple et difficile de spéculer sur les arrières-pensées du Président. Le prétendant à sa succession a été à bonne école. Il a bien appris de l’ennemi de la fracture sociale en 95, qui fut avant le libéral des années 86 et même avant le gaulliste intrépide de l’appel de Cochin. L’exemple venant d’en haut, le Président peut craindre le pire. A l’âge de la sagesse regrette-il pour sa part d’avoir éliminer Chaban avant de porter à Giscard le coup fatal? Mais je m’égare. Du passé faisons table rase!

Xavier DUMOULIN – 03.01.2007 – 21h36

Retour aux droits sociaux

Créé par le 03 jan 2007 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Santé-social-logement

http://www.lexpansion.com/art/15.0.152595.0.html

02/01/2007 à 21:57
Les réactions en chaîne sur le droit au logement témoignent, s’il en était besoin, de la forte sensibilité de cette question auprès de l’opinion publique. Les français sont de plus en plus conscients de l’acuité des problèmes sociaux. Ils ne sont pas pour autant dupes et apprécient sans doute à sa juste valeur la promesse chiraquienne réitérée d’un droit au logement (cette fois opposable)! On n’ignorait rien de l’inexorable poussée de la pauvreté dans notre société libérale de fabrique de l’exclusion. On découvre aujourd’hui une nouvelle catégorie de SDF, celle des jeunes travailleurs mal rémunérés ou à statut précaire. Derrière les mirages de la société de consommation, apparaît dans toute son horreur un capitalisme qui creuse les inégalités et contrarie les perspectives de progrès. C’est la négation même de ses promesses idéologiques. Ainsi renaît dans le pays l’attrait pour une République sociale, plus que jamais porteuse des aspirations populaires. Et quand les citoyens expriment à présent une attente si forte, c’est qu’il est grand temps pour la gauche d’y répondre. Puisse-t-elle trouver dans cette exigence partagée, la capacité de choisir la voie du progrès social contre les intérêts des actionnaires d’un capitalisme financier sans toit ni loi.

Xavier DUMOULIN

Colloque de la Fondation Res Publica sur la sécurité du Moyen Orient et le jeu des puissances

Créé par le 03 jan 2007 | Dans : Contre la guerre

http://www.chevenement.fr/Conclusion-de-Jean-Pierre-Chevenement-au-colloque-La-securite-du-Moyen-Orient-et-le-jeu-des-puissances_a152.html?PHPSESSID=636acddfc20dc13bd06de03572704781

Conclusion de Jean-Pierre Chevènement au colloque La sécurité du Moyen Orient et le jeu des puissances

La Fondation Res Publica organisait le 20 novembre 2006 ce  colloque sur la sécurité du Moyen Orient . Voici la conclusion de Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation.
Les actes du colloque sont disponibles sur le blog de Jean Pierre Chevènement et 
sur le site de la Fondation Res Publica .

1...11171118111911201121...1132

Nouveau regard, nouvelle Ec... |
democratia |
Mers El-Kébir Franc-Tireur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les emprunts russes
| mouvement de soutien "waaxu...
| HYPERDEMOCRACY