Hugo Chavez et la démocratie (mon commentaire du billet de J.P.Chevènement)

Créé par le 23 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Amérique Latine, Blog du Che

 http://www.chevenement.fr/Hugo-Chavez-et-la-democratie_a111.html

Posté par Xavier DUMOULIN le 04/12/2006 23:12

Chavez à la mairie du 11° avec G.Sarre et Danièle MiterrandLa belle victoire de Hugo Chavez vient porter un nouveau coup de buttoir à l’hégémonisme américain. Elle conforte les peuples latino-américains qui veulent s’émanciper de la domination impérialiste. Après un récent séjour de quelques semaines en Argentine, j’ai pu vérifier les ravages des politiques d’ajustements stucturels. La victoire du Vénézuéla est une bonne nouvelle pour la Bolivie et les autres Etats en quête de souveraineté. Elle l’est aussi pour la France qui ne saurait voir son horizon borné dans un pitoyable affrontement politico-médiatique qui ne fait pas de place à la vraie contestation du libéralisme; celle qui nourrit le projet de Jean Pierre Chevènement, le seul candidat anti-libéral et républicain capable d’insuffler une dynamique de rupture en France et en Europe.

Chiens de garde (mon commentaire du billet de J.P.Chevènement)

Créé par le 23 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Battre campagne, Blog du Che

http://www.chevenement.fr/Chiens-de-garde_a99.html 

Posté par Xavier DUMOULIN le 25/11/2006 02:27

Après les époux Aubrac en 2002, le soutien de Robert Chambeiron traduit la reconnaissance des plus hautes figures de la Résistance envers Jean Pierre Chevènement. C’est un signe important à l’adresse des plus jeunes générations comme la mienne. Peu de candidats pourraient faire état d’une telle renommée. Celle-ci n’est pas usurpée. La force de conviction, le courage, la sincérité et l’intelligence l’emportent toujours sur l’opportunisme et la démagogie. Résolument avec Chevènement dans la grande filiation des Jaurès et Mendes…pour préserver l’avenir et forcer le destin.

Le bon sens populaire (mon commentaire du billet de J.P.Chevènement)

Créé par le 23 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Blog du Che, Une autre mondialisation

 http://www.chevenement.fr/Le-bon-sens-populaire_a89.html

Posté par Xavier DUMOULIN le 17/11/2006 00:27

Belle démonstration qui lie l’économique et le social, la défense de l’emploi en France, la réorientation de l’Europe et la solidarité avec le peuple chinois (salaires, liberté syndicale) et l’ensemble des travailleurs des pays émergents.

Le Pen batard de l’establisment (mon commentaire du billet de J.P.Chevènement)

Créé par le 23 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Battre campagne, Blog du Che

 http://www.chevenement.fr/Le-Pen,-batard-de-l-Establishment_a86.html

Posté par Xavier DUMOULIN le 16/11/2006 20:42

Jean Pierre Chevènement a bien raison de dénoncer les faux semblant!
De ce point de vue Le Pen n’est pas le candidat hors système qu’il prétend être mais bien le faire valoir de l’Establisment pour lequel il roule!
Il faut reconquérir l’électorat ouvrier en utilisant les vrais arguments ; ceux de la dénonciation de la mondialisation libérale qui ont déjà porté leur fruit en Mai 2005.

Un bon accord

Créé par le 23 déc 2006 | Dans : a1-Abc d'une critique de gauche. Le billet de Xavier Dumoulin, Blog du Che, MRC-PS

http://www.chevenement.fr/Declaration-commune-PS-MRC-volet-politique-_a122.html 

L’art de la politique ce n’est pas de témoigner mais de faire avancer ses idées. Certes pas à n’importe quel prix. Les débats de la social-démocratie de la fin du 19° sur le ministérialisme (Jaurès défendait la participation à un gouvernement républicain) ou plus tard les choix d’un Mendes-France, démontrent les difficultés concrètes d’appréciation auxquelles ont pu se trouver confrontées les meilleurs esprits. Aujoud’hui Jean Pierre Chevènement (qui participa naguère aux gouvernements Mauroy,Fabius, Rocard et Jospin et démissionna pour refuser la parenthèse libérale, la guerre du Golfe et la partition de la République), a eu le courage de rejoindre Ségolène Royal sur la base d’un accord reprenant l’essentiel de son projet. Pour réorienter l’Europe vers la croissance et l’emploi et refonder la République il faut savoir choisir. Le projet libéral anti-social de Sarkozy place chaque force de gauche devant ses responsabilités.Posté par Xavier DUMOULIN le 10/12/2006 14:00 
1...11221123112411251126...1128

Nouveau regard, nouvelle Ec... |
democratia |
Mers El-Kébir Franc-Tireur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les emprunts russes
| mouvement de soutien "waaxu...
| HYPERDEMOCRACY